23517423_1220056858095942_3690586930640729508_n.jpg

Bon voyage

Sous la moiteur de Phnom Penh - CAMBODGE

Sous la moiteur de Phnom Penh - CAMBODGE

Nos premiers pas au Cambodge

Sou sdey les voyageurs !

Pour atteindre Phnom Penh, la capitale bien moite du Cambodge depuis Ho Chi Minh, nous avons choisi la compagnie de bus Giant Ibis (billets achetés sur 12go.asia).

Bingo ! La longue journée de bus et le passage de frontière se sont déroulés sans aucune accroche mais en payant le prix fort un visa à 35 USD + 5 USD pour la compagnie de bus pour faciliter la démarche (n'oubliez pas de prévoir des dollars américains pour votre visa sur place).

Il existe l'option E-visa en ligne sur le site officiel ICI pour sauver un peu de sous (36 USD au total - à faire en avance bien sûr).

Dès la frontière traversée, les détritus par milliers le long de la route et la vétusté des habitations nous sautent aux yeux alors qu'en arrivant sur la capitale les richesses sont étalées et les rues nettoyées. Pas de demi-mesure au Cambodge l'inégalité est frappante. Ajouté à cela la chaleur écrasante du mois d'avril, mois le plus chaud, nous entamons notre périple avec une impression mitigée. Heureusement l'accueil et la gentillesse des Cambodgiens compensent.

Côté hébergement nous avons décidé au dernier moment de nous faire plaisir pour notre court séjour dans la capitale en prenant une chambre au TeaHouse Asian Urban Hotel à 28€/nuit avec un petit déjeuner buffet inclus, une carte de restaurant sympa et pas trop cher et une jolie piscine - vitale au mois d'avril. Tout était parfait mais je ne vous recommande pas les massages sur place - juste horrible.

A Phnom Penh le moindre déplacement nous laissait en eau alors nous avons abusé des tuk-tuk bon marché en divisant toujours le prix annoncé par 2 (souvent autour de 2/3 USD la course).

La ville est clairement moderne avec de longues allées, de grandes places où l'on peut participer à un cours de gym gratuit collectif le soir et plusieurs centres commerciaux. Phnom Penh est agréable mais ne nous a pas impressionné et la chaleur n'a pas vraiment aidé. 

À notre sens, il vaut mieux commencer son voyage ici et terminer par les Temples d'Angkor que le contraire.

Se nourrir au Cambodge est bon marché mais à notre étonnement plus cher qu'au Vietnam - en conséquence nous avons profité du buffet petit-déjeuner tardif du matin pour nous contenter ensuite d'un snack et d'un diner le soir à l'hôtel (on a fait nos flemmards sur ce coup).

Et si ce n'est pas si bon marché c'est la faute aux Dollars Américains ! La monnaie courante pour tout les paiement...alors forcément notre pouvoir d'achat a diminué (préférez des petites coupures et surtout des billets non déchirés). Pour compliquer un peu la chose la petite monnaie est rendue en Riels avec une valeur fixe de 1 USD ou 1€ = 4.000 Riels....qu'il faudra bien penser à écouler avant de partir du pays.

Nous n'avions pas pu naviguer sur le Mekong côté Vietnamien c'est chose faite au Cambodge en profitant d'un apéritif au coucher du soleil avec Memorable Cambodia Cruise pour 15USD/pers. Un superbe moment !

Pour comprendre le pays et sa douloureuse histoire, un passage au Tuol Sleng Museum of Genocide est sûrement à faire. Pour notre part, nous avons pu passer un moment privilégié avec les parents d'un ami Cambodgien sur place.

Au final Phnom Penh aura plutôt été une étape hôtel 3 étoiles relaxante avant de plonger vraiment dans la culture Cambodgienne (Je n'ai même pas de photos de la ville !)

À l'approche imminente du nouvel an Cambodgien, nous nous hâtons de poursuivre notre chemin vers Kep au bord de la mer avant que les routes ne soient prises d'assault dans tout le pays.

Kep ou pas Kep - CAMBODGE

Kep ou pas Kep - CAMBODGE

Itinéraire, budget et bilan de 25 jours de voyage au Vietnam [2018]

Itinéraire, budget et bilan de 25 jours de voyage au Vietnam [2018]