23517423_1220056858095942_3690586930640729508_n.jpg

Bon voyage

L'incontournable Rio de Janeiro - Brésil

L'incontournable Rio de Janeiro - Brésil

Bom dia Rio de Janeiro !

pain de sucre coucher soleil rio brésil

Je vous plante tout de suite le décor, cette ville on l’a adoré ! Et on y retournera ! Alors oui vous allez en entendre des vertes et des pas mûrs sur cette ville, peut -être même que vous avez un peu peur d’y poser un orteil…Est-ce que le danger rôde à Rio de Janeiro ? Même si les taxi ne s’arrêtent pas au feu rouge la nuit (mais ils ralentissent fortement hein !) on ne l‘a pas vu, on ne l’a pas ressenti et même les locaux nous ont dit de ne pas en faire une si grosse montagne.

Notre récit et nos conseils pour passer un beau séjour à Rio de Janeiro

Pour arriver à Rio depuis La Paz en Bolivie on a pris un vol avec escale à Santiago avec la compagnie LATAM (THE compagnie d’Amérique du sud) - RAS. Arrivant à une heure très tardive nous avons ensuite rejoint notre hospedaria en taxi (le compteur doit être lancé).

1. Où loger

Si les quartiers d’Ipanema et de Copacabana sont souvent cités comme lieu de prédilection pour les touristes, nous avons préféré le quartier de Botafogo un peu plus central à notre goût et plus traditionnel.

Nous avons posé nos bagages à l’Hospedaria Rio pour 22€/nuit pour une chambre privée avec salle de bains et cuisine commune et le petit-déjeuner. Un très bon choix et une belle ambiance. Ce quartier est vraiment pratique pour visiter la ville et bien desservi par le métro (très pratique, sécuritaire, simple et moderne). Plus d’informations sur le métro de Rio ICI.

Nous nous y sommes sentis en sécurité et avons pris plaisir à y flâner car c’est un quartier vivant avec des petits restaurants et boutiques, une plage mais aussi un petit centre commercial, le Botafogo Praia Shopping qui dispose d’une jolie vue et d’un food corner au dernier étage.

Et bien sûr ce quartier vous permet d’accéder facilement au célèbre pain de sucre (Pão de Açúcar) de Rio que nous avons même rejoint à pied à l’aller.

2. Les plages

copacabana plage rio

On fait comme les locaux et on y va en métro, en tongue, la serviette sur l’épaule et quelques billets en poche pour payer le ticket et manger un bout.

On a testé Ipanema et Copacabana (avec une préférence pour cette dernière). Des kilomètres de sable avec un décor de rêve, rempli de brésiliens et brésiliennes avec quelques centimètres (millimètres) de tissu sur le corps. Un vrai culte du corps mais de tous les corps ! Ne venez pas y chercher du repos ! Impossible avec un vendeur de plage différent qui vous parle environ toutes les minutes !

A Copacabana, nous avons testé un très bon petit bistro en retour de plage le Santa Satisfação.

3. Les autres activités

Nous n’avions que quelques jours à Rio et pas envie de faire la course non plus !

Alors on a choisi entre le Pain de sucre et la statue du Christ rédempteur et sans appel notre coeur a balancé pour le Pain de sucre (non construit par l’homme, moins de monde, une vue panoramique sur tout Rio, facile d’accès et en plus on prend un téléphérique !).

pain de sucre rio de janeiro sunset

On est parti pour l'ascension au coucher du soleil et c’était juste magique ! Cette activité permet vraiment de se rendre compte de la particularité de Rio. Le prix est certes un peu excessif (25€/pers) mais on ne l’a pas regretté (à faire par beau temps !) Pour les grimpeurs un trail permet de faire l'ascension à pied en compagnie de petits singes !

Au niveau intermédiaire (on prend 2 téléphériques pour monter) on a englouti des Pao de Queijo. À gouter absolument à Rio !

En visitant les plages on a évidemment visité les quartiers en soi d’Ipanema et de Copacabana.

Mais on a aussi profité des lumières d’un local pour visiter le centre et le quartier de Lapa avec quelques lieux phares comme les escaliers Selaron ou la plus vieille boulangerie Confeitaria Colombo (on en profite pour goûter au Brigadeiro) avec les FreeWalkersTours simplement en rejoignant un point de rencontre. La participation financière est libre et on a passé un très bon moment qui s’est terminé, pour ceux qui le souhaitait, dans un restaurant au kilos (le bon rapport qualité/prix au Brésil) pour déjeuner.

Enfin, on en a profité pour se faire couper les cheveux (mémorable quand personne ne parle anglais…) et dépensé un peu de sous chez le magasin de vêtements FARM (je suis tombée amoureuse de cette marque).

Ps : Pour nous l’option de visiter les Favelas n’était pas envisageable.

4. Se sentir en sécurité

Il faut suivre le principe Less is More.

Vous constaterez que les photos de cet article ne sont pas d’une superbe qualité car nous avons laissé l’appareil photo dans notre chambre (sauf pour le Pain de sucre).

Nous n’avions ni bijoux ni montre ni aucun vêtement de marque. Pas de sac à main. Juste l’un de nos téléphones, la copie de nos passeports et suffisamment d’espèce pour la journée. Si la nuit tombait nous prenions un taxi ou un uber (si connexion internet). Nous avons toujours retiré à deux à l’intérieur d’une banque.

Nous avons pris ces précautions au regard d’expériences de proches ou amis de proches, d’histoires entendues par-ci par-là… mais au final nous nous sommes sentis en sécurité à Rio de Janeiro et avons adoré notre séjour sur place. C’est une ville dont on tombe facilement amoureux !

Top 3 des meilleurs road trips à faire au moins une fois !

Top 3 des meilleurs road trips à faire au moins une fois !